Principes de base d'UML

Alors que la suite de cette formation sera consacrée à approfondir les concepts d'UML et de son utilisation, vous trouverez ici une rapide présentation de ses principales caractéristiques.

UML logo

Un langage graphique

UML est un langage, c’est à dire un ensemble de symboles et de règles permettant d’assembler ces symboles pour exprimer quelque chose.

En l’occurrence, UML permet d’exprimer, à l’aide de diagrammes (représentation visuelle simplifiée et structurée), des entités et des actions.

Voici un premier diagramme, exprimé en langage UML :

Premier diagramme UML

Si vous n’y comprenez rien (ce dont je doute…), pas de panique ! Nous verrons très bientôt, en détail, à quoi correspondent ces signes (flèches, boites, etc.).

Pas une méthode

UML n’est pas une méthode : UML ne vous expliquera pas comment modéliser votre système, dans quel ordre, avec quel logiciel, etc.

Il s’agit là d’une distinction importante : UML est un langage, que vous utilisez comme vous le souhaitez (potentiellement en suivant une méthode, d’ailleurs !) tant que vous en respectez la syntaxe.

Différents diagrammes, pour représenter différentes choses

Nous l’avons vu précédemment, UML a pour vocation de nous aider à formaliser des situations, dans le contexte des systèmes d’information (SI).

La palette d’éléments à modéliser est donc assez large, du simple concept (ex. : une voiture), aux relations entre les concepts (ex. : une voiture est un véhicule à moteur qui a quatre roues), en passant par les actions pouvant être réalisées par des acteurs (ex. : un chauffeur peut conduire une voiture à condition d’être titulaire du permis de conduire.), ou par les processus (ex. : pour se rendre d’un point A à un point B, un chauffeur doit d’abord ouvrir la portière de sa voiture, y monter, refermer la portière, mettre sa ceinture, mettre le contact, desserrer le frein à main, etc.).

Pour décrire toutes ces choses, UML repose sur un nombre limité de diagrammes distincts, ayant tous une vocation particulière. Ces diagrammes sont :

  • Diagramme de classes (celui que vous venez de voir un peu plus haut !)
  • Diagramme d’objets
  • Diagramme des cas d’utilisation (le fameux use case)
  • Diagramme d’activité
  • Diagramme de séquence
  • Diagramme de composants
  • Diagramme de déploiement
  • Diagramme des paquets
  • Diagramme de structure composite
  • Diagramme de profils
  • Diagramme états-transitions
  • Diagramme de communication
  • Diagramme global d’interaction
  • Diagramme de temps

Nous verrons par la suite que tous ces diagrammes peuvent être classés en familles : les diagrammes de structure, les diagrammes de comportement, et les diagrammes d’interaction.

« Rien que 14 diagrammes ! » vous dites-vous peut-être ? Pas de panique, nous verrons que dans la « vraie vie », on n’utilise très régulièrement que quelques-uns de ces diagrammes. La loi de Pareto est partout :)

Quelques exemples

Diagramme de classes

Une voiture est un véhicule à moteur qui a quatre roues.

Exemple de diagramme de classe UML

Diagramme de cas d’utilisation (use case)

Un chauffeur peut conduire une voiture à condition d’être titulaire du permis de conduire.

Exemple de diagramme de cas d'utilisation UML

Diagramme d’activité

Pour se rendre d’un point A à un point B, un chauffeur doit d’abord ouvrir la portière de sa voiture, y monter, refermer la portière, mettre sa ceinture, mettre le contact, desserrer le frein à main, etc.

Exemple de diagramme de cas d'activité UML

Et maintenant ?

Après cette introduction rapide à UML, son histoire et le paradigme objet sous-jacent, nous allons étudier, au chapitre suivant, les différents types de diagramme que propose UML. Nous également voir comment les utiliser au mieux, pour proposer des modèles efficaces.

Testez-vous !

Qu’est-ce qu’UML ?
  • Un langage graphique
  • Un langage de programmation
  • Un langage turing-complet
  • Une méthode de conception
  • Un méthode de programmation
  • Des symbole et des règles pour utiliser ces symboles
Pourquoi UML n’est-t-il pas une méthode ?
  • Parce qu’il n’est pas standardisé
  • Parce qu’il ne dit pas comment faire les choses
  • C’est une méthode !

Commentaires